PSG : Polémique, déjà des tensions entre Buffon et Areola ?

Gianluigi Buffon et Alphonse Areola lors d’un entraînement du PSG.

Présent en conférence de presse ce jeudi, Thomas Tuchel a finalement annoncé qu’il fallait s’habituer cette saison au fait qu’il n’y ait pas de numéro 1 entre Gianluigi Buffon et Alphonse Areola dans les perches du PSG. Vikash Dhorasoo, ancien milieu offensif des Rouges et Bleus, note déjà un grave danger avec une telle gestion des gardiens de but.

Dhorasoo : « Il va y avoir des tensions » entre Areola et Buffon

« J’ai dit à Areola qu'il serait numéro 1 avant que Buffon n’arrive, mais Gigi a signé entre temps et maintenant la situation est différente parce que c'est une légende et nous devons être intelligents quant à la manière de gérer les gardiens. Nous devons nous habituer à ce qu'il n'y ait pas de numéro 1 », a expliqué Thomas Tuchel trois jours après avoir annoncé que le Champion du monde 2018 était son choix pour le poste de numéro 1 dans les perches du Paris Saint-Germain.

Pour Vikash Dhorasoo, le technicien allemand se crée des problèmes inutiles et prépare de tensions futures entre ses deux portiers. « Je pense que Buffon est quand même venu pour être numéro 1. Le fait de mettre déjà Areola en numéro 1 alors qu’il a la possibilité de gérer tranquillement ce dossier, puisque Buffon ne peut pas jouer les trois premiers matchs de Ligue des champions, c'est une faute de communication », a d'abord commenté l’ancien international tricolore au micro de L’Équipe.

Avant d’ajouter : « Je me demande pourquoi il fait ça ? Il se met en difficulté et il met Gigi en position difficile aussi. Je pense que le mariage Buffon-PSG est bon, c'est malin d’avoir Gigi dans son effectif, ça a de la gueule et sur le plan marketing c'est pas mal pour vendre la marque PSG. Ce qui est étrange c'est qu'ils ont pris un gardien pour régler la situation des gardiens, et ça devient un problème. Il va y avoir des tensions. »