OM - Mercato : La véritable raison du flop Abdennour dévoilée

Aymen Abdennour plombé par sa grande timidité

Aymen Abdennour n’est plus l’imposant défenseur qui avait quitté l’AS Monaco à l’été 2015 pour le FC Valence. Hatem Regaieg croit savoir que la baisse de niveau du défenseur central de l’Olympique de Marseille s’explique par son caractère très introverti.

Aymen Abdennour, un grand timide

Aymen Abdennour est le flop du recrutement estival 2017 de l’Olympique de Marseille. Pas besoin d’être grand magicien pour le savoir. Cela tombe sous le coup des sens. Venu du FC Valence pour renforcer la charnière central olympienne, le défenseur tunisien n’a eu droit qu’à 8 matches en Ligue 1 la saison dernière avant de se retrouver à cirer le banc de touche pour être finalement reversé à la réserve.

Mais comment Aymen Abdennour en est-il arrivé à sombrer si profondément en 2 saisons ? Lui qui avait acquis des lettres de noblesse en Ligue 1 avec le Toulouse FC puis le l’AS Monaco avant de s’en aller en Liga. Pour Hatem Regaieg, cette baisse de niveau s’explique essentiellement par la grande timidité du joueur de 29 ans.

« Il faut savoir qu'Aymen est quelqu'un d'hypersensible et assez émotif, contrairement à ce que l'on peut penser. Il est victime de cette timidité qui lui a joué des tours, je pense. À l'OM, il n'est pas vraiment parvenu à s'intégrer dans le vestiaire, car il est introverti. C'est même le cas en équipe nationale où il a toujours été en retrait par rapport à ses camarades. Je pense qu'on peut l'expliquer comme ça », a révélé Hatem Regaieg au Phocéen.

Le correspondant de La Presse de Tunis à Sousse a même expliqué que cette timidité avait également plombé Aymen Abdennour au FC Valence en ajoutant : « Oui. Il me disait récemment qu'il aurait dû s'imposer là-bas, mais qu'on ne lui a pas laissé le temps pour s'adapter. Encore une fois, c'est peut-être un problème de communication… »