PSG : Antero Henrique seul contre Touchel et ses joueurs

Antero Henrique en délicatesse avec Thomas Tuchel et Thiago Silva Publié par Gary SLM le 20 septembre 2018 à 06:57

Antero Henrique pourrait perdre son poste de directeur sportif au PSG s’il ne ramène pas le calme au club. Thomas Tuchel et ses joueurs n’aiment pas ses méthodes et cela provoque en ce moment une grave crise entre lui et le clan de l’entraîneur formé de ses joueurs.

Antero Henrique et le clan Thomas Tuchel, plus rien ne va

On sait les relations entre Antero Henrique et Adrien Rabiot très tendues. Les représentants du longiligne milieu de terrain français ne souhaitent plus discuter de l’avenir du joueur parisien avec lui à cause de sa façon d’aborder les négociations. Mais ce qui vaut au directeur sportif du PSG l’inimitié de son entraîneur et maintenant de ses joueurs, c’est le mercato catastrophique qu’il a réalisé cet été.

Le quotidien Le Parisien, a fait état d’un gros froid entre le technicien allemand et le dirigeant parisien qui ne se parleraient même plus. Thomas Tuchel reprocherait à Antero Henrique son incapacité d’offrir au club un solide milieu de terrain cet été. Le coach du PSG espérait voir débarquer Sami Khedira ou Frenkie De Jong, mais rien n’y fait. Antero Henrique s’est bien trop enfermé dans le dossier N’Golo Kanté, resté fidèle à Chelsea.

Dès lors, un déséquilibre au milieu de terrain n’a pas été comblé et c’est ce qui cause problème. La défaite du PSG 3-2 en Ligue des Champions sur le terrain de Liverpool a été l’occasion de savoir que même les joueurs en voulaient à leur directeur sportif pour son mercato raté.

Thiago Silva, le capitaine du Paris Saint-Germain, a été interrogé sur la faiblesse de Paris au milieu de terrain. Sa réponse lapidaire à cette question qui était "Il faut demander à Antero" s’est avérée révélatrice de l’ambiance au sein du club. Une fois à Paris, le portugais qui n’aurait pas apprécié d’avoir si facilement été mis en cause par le brésilien serait venu lui demander des comptes sur la phrase qu’il avait prononcée avant de s’engouffrer dans le bus des joueurs.

Après Thomas Tuchel et Adrien Rabiot qui ne sont pas contents de lui, cette phrase chargée en accusation de Thiago Silva fait planer un doute sur l’avenir du directeur sportif du Paris Saint-Germain.