Bordeaux - LOSC (1-0) : Ligue 1, François Kamano exprime sa joie

François Kamano, attaquant du Girondins de Bordeaux Publié par JEAN-LUC D le 27 septembre 2018 à 15:55

La 7e journée du Championnat français a permis aux Girondins de Bordeaux d'aligner une deuxième victoire de suite face au LOSC mercredi soir (1-0), après avoir étrillé l'EA Guingamp dimanche dernier (3-1). François Kamano, unique buteur de la rencontre, s’est exprimé en zone mixte.

François Kamano : « Aider l'équipe à ma façon en étant décisif »

Les garçons d'Eric Bedouet après une rencontre très disputée contre les Dogues remontent légèrement dans le classement. Après cette 3e victoire, les Marines et Blancs sont très motivés pour la suite de la Ligue 1. François Kamano a quant à lui décidé de peser de tout son poids pour améliorer les statistiques du club. Auteur du succès d'hier face à la formation de Christophe Galtier, l’international guinéen de 22 ans s’est prononcé sur l’issue de la confrontation.

« On avait déjà fait le boulot à Guingamp (3-1), et cette victoire nous a fait du bien moralement, on l'a vu aujourd'hui. On a marqué d'entrée, on savait qu'on allait souffrir ensuite, donc on a fait dos rond jusqu'à la fin en essayant de profiter des petits contres qu'on a eus... Mais ça n'a pas abouti.

Je pense quand même qu'on a fait de bonnes choses défensivement, même si eux ont eu des occasions en profitant de nos petites erreurs, sur lesquelles on va essayer de progresser. Ce soir, je pense qu'il faut juste retenir les trois points », a déclaré le 2e meilleur buteur de Ligue 1.

« Ces derniers temps, je suis bien récompensé, surtout de mon travail et puis des efforts que je fais à l'entraînement. Après, j'essaye d'être bon collectivement, d'aider l'équipe à ma façon, notamment sur le plan défensif, les replacements, tout en étant décisif quand il faut, quand j'en ai l’opportunité. J'essaye alors de faire le bon choix, de bien finir, et quand on gagne là-dessus c'est bien, ça donne du courage pour continuer et rester sur ma lancée », a conclu le natif de Conakry.

Afficher les commentaires