Bordeaux: Vente du club retardé, DaGrosa reste toujours confiant

Joseph DaGrosa, le futur propriétaire des Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 29 septembre 2018 à 14:46

Le vote nécessaire à la vente des Girondins de Bordeaux a été reporté et l’investisseur Joseph DaGrosa a réagi sur cette situation. Le patron de la GACP reste confiant quant à la solidarité de son projet et a tenté de rassurer sur sa stratégie financière.

DaGrosa optimiste pour la finalisation du projet.

Lors d'une conférence de presse organisée jeudi dernier, Alain Juppé a annoncé le report du vote sur la vente des Girondins pour « manque d’informations ».

« Ce report n'est pas un acte de défiance, mais de clarification (…) certains points méritent d’être éclaircis », a déclaré le maire de Bordeaux. Une décision qui n’inquiète pas Joseph DaGrosa.

Le patron du groupe GACP s’est dit confiant pour la finalisation du projet. « Oui, je suis optimiste. Les gens ont des inquiétudes dont ils veulent nous faire part et nous allons y répondre. Je respecte la décision de monsieur Alain Juppé de reporter le vote », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Le Parisien.

Poursuivant, l’homme d’affaires américain a dévoilé son business plan pour le FCGB. Il a expliqué que le club aquitain prendra de la valeur dans les années à venir et souhaiterait miser sur une belle revente après être resté « cinq à dix ans ».

« Bordeaux est un joyau de la couronne, ainsi je ne me préoccupe pas de gagner de l’argent sur le court terme. C’est en gardant le club assez longtemps que les revenus se créeront », a-t-il indiqué avant de poursuivre : « c’est comme le Taj Mahal. Il va continuer à prendre de la valeur. Il faut juste attendre (…) J’espère bien sûr qu’on restera plus longtemps que 5 ans, mais je ne veux pas que les gens soient déçus si on part au bout de sept ».

Afficher les commentaires