Bordeaux - Mercato : De Tavernost se vide sur la cession du club

Nicolas de Tavernost, Président du Directoire du Groupe M6

Après plusieurs années passées à la tête des Girondins de Bordeaux à travers le Groupe M6, Nicolas de Tavernost lors d’une interview revient sur les sentiments qui l’animent en cette phase de cession du club.

Nicolas de Tavernost : « On a du mal à le quitter, cela restera notre club »

L’aventure a été longue, parfois belle et aussi sombre pour le dirigeant français. Depuis le 27 juillet dernier, date à laquelle le groupe M6 Foot a annoncé la vente du club bordelais au GACP (General American Capital Partners), les questions ont été multiples. Le président du directoire de la chaîne de télévision avoue sa peine de céder les Marines et Blancs.

« On a du mal à le quitter. On sera dans les premiers supporters des Girondins, cela restera notre club. Nous veillerons, et nous essayons de faire en sorte que les choses se passent dans les meilleures conditions possible. On a vécu un mercato compliqué, parce qu’on ne gère pas un club à deux. On essaye que la transition se fasse le mieux possible c’est pour ça que nous avons tenus à être là pour l’inauguration du centre de formation », a déclaré le natif de Villefranche-sur-Saône.

« On est arrivé avec le centre de formation en 99, on le complète aujourd’hui. Il faut maintenant que les repreneurs prennent leurs responsabilités, donnent les garanties telles qu’elles ont été apportées, et que les équipes des Girondins de Bordeaux sachent qui est le patron », a ajouté le natif de Villefranche-sur-Saône.

Lorsqu’on évoque les meilleurs souvenirs au sein de la formation, Nicolas de Tavernost répond ceci : « On ne retient pas un seul moment en 19 années. Il y a peut-être la victoire à Caen pour le titre, ou peut-être la victoire contre le Bayern. Puis, il y a eu des moments difficiles, quand on nous a volé le match à Lyon en Ligue des Champions. Il y a eu de très bons moments ».