FC Nantes : YelloPark, Kita a le soutien appuyé de la maire

Waldemar Kita., président du FC Nantes.

Waldemar Kita fait toujours face à la résistance de certaines supporters du FC Nantes qui ne sont pas d’accord avec le projet de construction du nouveau stade utra-moderne baptisé YelloPark. Toutefois, le président des Canaris peut compter sur le soutien de la maire de la Cité des Ducs, notamment Johanna Rolland.

La maire de Nantes défend le projet du nouveau stade de Waldemar Kita.

Le projet de construction de la nouvelle enceinte du FC Nantes a reçu le soutien entier de la maire, Johanna Rolland. Cette dernière qui s’est renseignée auprès du Comité d’Organisation des JO-2024 en France apprend que Nantes ne pourra pas bénéficier des Jeux Olympiques de l’été si la Ville ne se dote pas d’un nouveau stade comme ceux de Bordeaux ou encore de Lyon.

« J’ai eu personnellement le directeur du comité d’organisation des JO au téléphone. Je lui ai demandé : « Si on n’a pas YelloPark est-ce qu’on aura les JO ? » Sa réponse a été très claire, c’est non », a fait savoir la présidente de Nantes Métropole dans des propos relayés par 20 Minutes.

« Il me dit que la Beaujoire est vétuste en comparaison avec d’autres stades comme Bordeaux, Lyon ou Nice. Il me dit que d’autres stades avaient fait l’effort d’engager des travaux de modernisation pour se conformer au cahier des charges de l’Euro 2016, ce que n’a pas fait la Beaujoire puisque Nantes avait fait le choix de ne pas accueillir l’Euro. Donc si on n’a pas le YelloPark, soyons clairs, on n’aura pas les JO », a expliqué Rolland ensuite.

Un soutien de poids pour Waldemar Kita qui rêve de boucler la réalisation du YelloPark d'ici 2022.