PSG - Mercato : Arsène Wenger dévoile son choix pour le futur.

Arsène Wenger, ancien entraîneur d’Arsenal.

Libre de tout engagement depuis son départ d’Arsenal FC, Arsène Wenger est annoncé depuis ces derniers jours du côté du PSG pour succéder à Antero Henrique à la tête de la direction sportive. L’Alsacien de 68 ans ne fermerait pas la porte à cette nouvelle expérience chez les Rouges et Bleus. En marge du jubilé de Per Merteseacker, il a fait une annonce sur son avenir.

Arsène Wenger : « J'ai besoin de ma drogue d'entraîner tous les week-ends »

D’après les récentes révélations de la chaîne américaine ESPN, Antero Henrique serait sur la sellette au Paris Saint-Germain en raison de ses profondes divergences avec l’entraîneur Thomas Tuchel. Il serait notamment reproché au directeur sportif portugais le non-recrutement d’un milieu de terrain pour compenser le départ à la retraite de Thiago Motta et sa frilosité dans certains dossiers comme celui de Jérôme Boateng.

Pour lui succéder, Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, privilégierait la piste menant à Arsène Wenger. À son arrivée, l’ancien manager d’Arsenal aurait carte blanche pour restructurer le club à sa guise. Dans des propos rapportés par le quotidien sportif allemand Bild, le technicien français a apporté des précisions sur ce qu’il entend faire après avoir mis un terme à son aventure à Londres. Wenger a ainsi très clairement avoué qu’il compte bien reprendre du service sur un banc.

« C'est compliqué, car c'est la première fois que j'arrête d'entraîner depuis 35 ans. Mais deux ou trois mois de repos doivent faire du bien au corps. Je recommencerai, après. L'Allemagne ? Je ne pense pas. [...] Le problème avec le travail en sélection, c'est que j'ai besoin de ma drogue d'entraîner tous les week-ends.

Quand vous avez connu ça, vous ne pouvez plus vous en passer », a déclaré le natif de Strasbourg. Reste à savoir si les hautes autorités du PSG, dont il serait très proche, parviendront à lui faire changer d’avis. À suivre…