PSG : Match truqué, le président de la Serbie sort du silence

L’UEFA a des soupçons de corruption sur le match PSG - Étoile Rouge de Belgrade.

Trois jours après les révélations de trucage du match entre le PSG et l'Etoile Rouge de Belgrade, le président de la Serbie est sorti du silence. Et forcément, le dirigeant serbe n’est pas du tout content que son pays soit tant éclaboussé.

Aleksandar Vucic sur PSG - Belgrade : « Je pense que tout ça est faux ».

Aleksandar Vucic a préféré laisser passer la tempête avant de réagir aux révélations de L’Équipe sur le trucage organisé par un membre de l’Étoile Rouge de Belgrade du match contre le Paris Saint-Germain. Selon le journal sportif français, ce dernier aurait parié 5 millions d’euros sur la défaite de son équipe avec cinq buts d’écart, soit le résultat du 3 octobre dernier au Parc des Princes (6-1).

Le premier citoyen de la Serbie n’a pas caché son indignation face à cette affaire qu’il a qualifiée de fausse. Il estime que l’enquête va permettre de faire la lumière sur cette affaire et d’en punir les auteurs.

« Je suis très sceptique sur les accusations du journal français. Je pense que tout ça est faux, mais nous allons examiner toutes les possibilités pour voir si quelqu’un a sali le nom de notre club et de notre pays. S’il est avéré que quelqu’un l’a bien fait, il sera sévèrement puni », a déclaré Aleksandar Vucic à l’agence presse serbe Tanjug dans des propos traduits par le média Foot Mercato.

« La police a reçu l’information de la part d’Interpol comme quoi une procédure était en cours. Ils ont dit qu’il avaient reçu toutes les informations de la part de la police française. Nous verrons bien s’ils nous les donnent aussi. Nous ferons notre travail. Nos autorités sont en totale collaboration avec Interpol et la police française », a-t-il ajouté.