Équipe de France : Polémique, Florian Maurice soutient Koscielny

Laurent Koscielny, défenseur international Français.

Laurent Koscielny a exprimé sa frustration pour avoir manqué de peu de disputer la Coupe du monde 2018. Il a avoué qu’il souhaitait que l’Equipe de France « perde ». Une réaction normale selon Florian Maurice qui a également vécu la même frustration en 1998.

Florian Maurice comprend la frustration de Laurent Koscielny.

Blessé au tendon d’Achille en mai dernier, Laurent Koscielny avait été privé de la Coupe du monde 2018 finalement remportée par l’Équipe de France en Russie. Frustré par ce bilan coup du sort, le défenseur central n’a pas masqué son ressentiment.

« J’étais super content pour eux, mais à la fois dégoûté. (...) C’était un sentiment étrange, je voulais qu’ils se qualifient, mais en même temps je voulais qu’ils perdent. C’est un côté égoïste. C’est la vie. C’était mon sentiment à ce moment-là », a balancé le joueur d’Arsenal sur Canal+, dimanche. Des propos surprenants que Florian Maurice comprend, pour avoir été dans la même posture que Koscielny en 1998.

« Vous pensez que je rêvais que la France soit championne du monde (en 1998, ndlr) alors que je n’y étais pas ? C’est si frustrant. Quand tu es champion du monde, ta vie change tellement. La déception, tu ne peux pas l’évacuer comme ça.

Vous croyez que je l’ai évacuée moi (rires) ? Six mois avant, tu es en équipe de France et six mois après, tu n’y es plus. C’est un véritable tremblement de terre. Laurent (Koscielny) a eu une réaction humaine, car son monde s’est écroulé », a défendu le responsable du recrutement à l’OL dans L’Équipe.

Rappelons que ce dernier avait été écarté en son temps par le sélectionneur Aimé Jacquet.

« Tout le monde pense comme ça. Ce serait malhonnête de dire l’inverse. Ceux qui lui tombent dessus aujourd’hui ne comprennent rien à sa frustration. Alors, qu’il le dise ouvertement, cela fait quoi de lui ? Un mauvais garçon ? Non, c’est un mec bien, un gars loyal. Il a été honnête », a expliqué Maurice.