OM - Mercato : Garcia change de discours sur Caleta-Car et Randonjic

Rudi Garcia patient envers Caleta-Car et Radonjic

L’Olympique de Marseille a enrôlé Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic cet été. S’il reconnaît qu’ils n’ont pas encore répondu aux attentes des supporters, Rudi Garcia est confiant malgré tout et demande désormais de la patience pour ces deux recrues.

Rudi Garcia justifie le recrutement de Caleta-Car et de Radonjic

L’OM a attiré Duje Caleta-Car pour le renfort de sa défense et Nemanja Radonjic pour combler son attaque. Deux jeunes recrues dont Rudi Garcia explique l’arrivée par la culture des recruteurs provençaux d’attirer de jeunes joueurs, comme avec Morgan Sanson dans un passé encore récent (janvier 2017).

« On a fait le pari de prendre des jeunes joueurs, parce que je pense qu’on a cette fibre-là », a expliqué l’entraîneur marseillais avant de rappeler : « On avait déjà pris Morgan Sanson à Montpellier, et on est ravis de l’avoir avec nous aujourd’hui. »

Rudi Garcia ne se fait aucun souci pour Caleta-Car et Radonjic

Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic n’ont pas encore justifié leur prix, respectivement 20 et 12M€. Autrement dit, ils n’ont encore rien montré sur la pelouse, où leurs performances ne sont pas à la mesure des espoirs placés en eux.

« Duje et Nemanja n’ont pas beaucoup joué et n’ont pas fait d’énormes performances », a reconnu le technicien français dans Team Duga sur RMC Sport.

Mais pour Rudi Garcia, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure. Ces joueurs sont pour l’instant plombés par la barrière de la langue et leur signature tardive.

« Mais ce sont des jeunes joueurs qui ne parlent pas la langue, et qui sont arrivés tardivement… », a plaidé l’ancien patron du banc de l’AS Rome.

L’ex-stratège lillois demande plus de patience pour permettre à ces deux joueurs de s’adapter au style de jeu marseillais. « L’un et l’autre, surtout Nemanja Radonjic, ont besoin de comprendre notre jeu », a-t-il estimé avant de se pencher spécialement sur Radonjic : « C’est un joueur qui a d’énormes qualités, mais dont on a aussi besoin de dépoussiérer le jeu. »

Le tout est de savoir combien de temps il leur faudrait pour « comprendre » le jeu de la formation olympienne… En attedant qu'ils comprennent le jeu phocéen, rappelons que c'est un discours diamétralement opposé à celui que Rudi Garcia avait tenu sur ces deux mêmes joueurs après la défaite à Lille (0-3). Le natif de Nemours les avait clairement pointés comme les principaux responsables de la débâcle.