ASSE - Mercato : Mise au point de Gasset sur la situation de Beric

Robert Beric, attaquant de l'ASSE.

Robert Beric n’est pas dans les plans de Jean-Louis Gasset, alors qu’il avait contribué à la remontée de l’ASSE lors de la deuxième moitié de la saison dernière à son retour d’Anderlecht. Confronté à un choix en pointe de l’attaque, le coach se dit peiné pour l’avant-centre de 27 ans qui n’est pas son préféré.

Gasset en compte plus sur Beric qui n'est que le 4e choix en pointe.

Robert Beric n’a pas de temps de jeu cette saison parce qu’il fait face à une forte concurrence en pointe de l’attaque de l’AS Saint-Étienne. En effet, il n’est pas le premier choix de Jean-Louis Gasset qui a déjà Wahbi Khazri, Loïs Diony et le jeune Makhtar Gueye en priorité.

Interrogé en conférence de presse sur la situation de l’international slovène, Jean-Louis Gasset avoue qu’il apprécie beaucoup ce dernier, mais il se retrouve face « un problème épineux ». Il doit en effet choix entre quatre avants-centres.

« Robert est un garçon que j'aime beaucoup. Je suis reconnaissant de ce qu'il a fait pour le club et je le vois travailler tous les jours à l'entraînement. Mais en début de saison, je ne pouvais pas installer Khazri, redonner le goût et le mental à Diony et faire exploser Gueye en même temps. Ils sont quatre pour un poste quand même », a expliqué le technicien des Verts.

« C’est un problème épineux pour moi. Au départ, c’est un garçon qui était sur la liste des transferts. Donc jusqu’au 31 août 2018 minuit, c’est un garçon que je pouvais perdre. La situation était que comme il était en fin de contrat dans un an, il y avait la possibilité pour lui de partir », a précisé Gasset ensuite dans des propos rapportés par RMC.

Il faut rappeler que Beric avait refusé de s’en aller l’été dernier, afin d'honorer son contrat qui expire en juin 2019. Malgré tout, le coach stéphanois le compte dans son effectif.

« Robert Beric est redevenu un joueur à part entière du groupe. Je l'ai vu revenir de la sélection avec la banane et un surplus de confiance. Ce matin (vendredi), il a très bien travaillé devant le but. Il fait partie de l’effectif et à un moment donné j’en aurai besoin », a assuré Jean-Louis Gasset.