PSG - Mercato : Bayern, le clan Juan Bernat répond à Uli Hoeness.

Juan Bernat, latéral gauche du PSG.

Répondant aux critiques de Lothar Matthäus, regrettant la vente de Juan Bernat au Paris Saint-Germain cet été, le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, s'est montré très virulent envers son ancien latéral gauche espagnol. Contacté par le média Goal, l'agent du joueur de 25 ans ne s'est pas fait prier et a remis en place le dirigeant bavarois.

L’agent de Bernat à Hoeness « il y a quelques mois, il voulait le prolonger ».

« Ça fait deux mois que j’entends qu’on a abandonné Bernat, qu’on me demande pourquoi le Bayern a vendu Juan Bernat à Paris. Je vais vous dire une chose : lorsque nous avons joué à Séville (victoire 2-1 en quart aller de la LdC), nous étions presque éliminés et il était le seul responsable.

Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. Notre bonheur ou notre malheur ne dépend pas de Juan Bernat. Nous avons toujours un groupe de 16 à 17 joueurs de classe mondiale », a déclaré Uli Hoeness ce vendredi en conférence de presse.

Contacté par la version allemande de Goal afin de réagir à cette sortie du dirigeant allemand, le représentant de l’international espagnol a remis en place le dirigeant bavarois.

« Les déclarations de Mister Hoeness sont très malheureuses. Juan Bernat s'est toujours senti à l'aise pendant ses quatre années au FC Bayern et a trouvé de nombreux amis dans le club et dans le vestiaire. Il n'a que des mots de gratitude pour ce grand club. Mais j'aimerais demander à Monsieur Hoeness ce qu’il pense en faisant de telles déclarations. Parce qu’il y a quelques mois, c’était lui qui voulait prolonger le contrat du joueur de cinq ans », a rappelé Vicente Fores.