PSG - Mercato : Wenger, un gros danger en provenance de la FIFA.

Arsène Wenger, libre depuis son départ d’Arsenal FC.

D’après plusieurs médias français et anglais, Arsène Wenger aurait déjà rencontré les dirigeants du PSG en vue de sa prochaine intégration dans la direction du club. Si aucune offre concrète n’a encore été transmise à l’ancien manager d’Arsenal FC, la FIFA pourrait finalement gâcher les plans des Rouge et Bleu dans ce dossier.

La FIFA a proposé un poste important à Wenger.

Annoncé avec insistance à la place d’Antero Henrique, le directeur sportif, Arsène Wenger est encore loin du Paris Saint-Germain. Mais depuis qu’il a annoncé récemment être sur le point de reprendre du service le 1er janvier prochain, le technicien français ploie déjà sous le coup des propositions.

Si Niko Kovac et Julen Lopetegui sont clairement menacés pour mauvais résultats, le Bayern Munich et le Real Madrid ne seraient pas les seuls véritables concurrents pour la signature de l’Alsacien de 69 ans.

En effet, d’après les dernières informations du collectif Paris United, « très courtisé, Arsène Wenger a reçu une proposition pour un poste important au sein de la FIFA. Les contacts avec le PSG et le Real Madrid sont toujours maintenus, même si pas d'offres officielles. Aucune décision prise pour le moment. »

Si le coach de la réserve du Real Madrid, Santiago Solari, a été évoqué comme le favori pour succéder à Julen Lopetegui, la piste Wenger serait plus que crédible pour la presse espagnole. Du côté du Paris Saint-Germain, c’est plutôt dans un rôle de directeur sportif que les dirigeants aimeraient installer l’ex-patron du banc des Gunners. Désormais, c’est l’instance du football mondial qui s’inviterait dans ce dossier. À suivre…