OL : Angers, Genesio avoue les soucis défensifs de son équipe

Bruno Genesio et le défenseur Jason Denayer.

Après le match de l'OL contre Hoffenheim en Ligue des Champions et avant le déplacement à Angers en Ligue 1, Bruno Genesio est revenu sur le problème défensif de son équipe. Il pointe des errements et manquements en défense.

Genesio note « beaucoup d'errements et de manquements défensifs ».

Après avoir encaissé 5 buts contre le PSG, l’Olympique Lyonnais en a pris 3 aussi facilement contre Hoffenheim en Ligue des champions, mardi soir. Et Bruno Genesio ne se le cache pas, le secteur défensif de son équipe pose problème. Il l’a fait savoir en conférence de presse, ce jeudi, en prélude au match contre Angers SCO, ce samedi (17h)n au Stade Raymond Kopa.

« On a eu des problèmes défensifs. Il y a eu un manque d'intensité dans les courses notamment en première mi-temps. On a ensuite réussi à revenir au score. La fin de match a été très pénible avec beaucoup d'errements et de manquements défensifs », a souligné l’entraineur des Gones, en référence du match contre Hoffenheim.

« On doit vouloir faire les efforts et défendre. Si on veut être régulier, on doit être beaucoup plus solide défensivement. Il faut concéder beaucoup moins d'occasions. Les joueurs sont conscients de leurs lacunes. Il faut parfois sortir de sa fonction pour aider l'équipe. On ne fait pas suffisamment d'efforts ensemble sur le replacement défensif. L'équilibre collectif est plus important que les performances individuelles », a martelé Genesio ensuite.

Et pour éviter de répéter les mêmes erreurs contre les Angevins lors de la 11e journée de Ligue 1, la consigne du coach rhodanien a été très claire.

« Il faut communiquer, se parler. C'est des choses simples, mais il faut se les dire. L'une des clés est la communication. Ce n'est pas un problème d'égo. C'est un problème collectif sur la réflexion tactique et sur l'investissement.

On est revenu en vidéo sur le match (de LDC, ndlr). L'entraînement ce matin était placé sur le placement défensif. On va corriger tout cela », a rassuré Bruno Genesio.


Par ALEXIS
Publié le 25 octobre 2018 à 13:59 | mis à jour le 25 octobre 2018 à 13:59

Facebook
Twitter
email
Whatsapp