Bordeaux : Maruis Trésor évoque le match à Saint-Pétersbourg

Maruis Trésor, ex-international français. Publié par Abraham Fabrice le 25 octobre 2018 à 16:13

Dans le cadre de la 3e journée des phases de groupes de la Ligue Europa, les Girondins de Bordeaux affronteront le Zénith Saint-Pétersbourg, ce jeudi à 18h55, au stade Krestovski. L’ex-international français, Maruis Trésor, s’est exprimé sur l’issue de cette rencontre, notamment la disposition que la formation bordelaise doit avoir.

Maruis Trésor : « Il faut tout faire pour réaliser un gros match au zénith »

Logés au groupe C de la Ligue Europa, les Girondins de Bordeaux ont déjà perdu 2 matchs. Le résultat de la rencontre face au Zénith Saint-Pétersbourg déterminera si les protégés d'Eric Bedouet pourront poursuivre la compétition. En cas de défaite, le club de Ligue 1 sera définitivement éliminé. Au micro de Gold FM, l’ancienne gloire de la formation bordelaise, Maruis Trésor, a indiqué certaines imperfections dans le jeu des Marines et Blancs depuis un certain moment.

« C’est aux joueurs d’apporter la nouveauté pour ne pas toujours faire la même chose. On s’aperçoit qu’à un certain moment, François Kamano, sur le côté gauche, allait rentrer pour envelopper. Cela ne l’a pas empêché quand même, bien qu’on le savait. C’est aux joueurs d’être innovants, de ne pas toujours faire la même chose, pour mettre l’adversaire en difficulté. La plupart du temps, on sait qu’il va déborder, centrer, on le sait… », a déclaré l’ex champion de France 1984.

Ensuite, l’ancien joueur de l’OM (1972-1980) a donné ses encouragements aux Girondins pour ce face à face de Ligue Europa. « C’est la dernière chance de Bordeaux si on veut aller plus loin dans cette compétition, il faut tout faire pour être compétitif et ne pas revenir encore avec une défaite. Si tu bats le Zénith, cela te remet dans le coup. Si tu perds, après, tu es presque en roue libre pour la suite, parce que ça ferait 3 défaites. Il faut tout faire pour réaliser un gros match au zénith », a-t-il ajouté.

Afficher les commentaires