OM : Equipe de France, Sanson lance un gros défi à Ndombele

Morgan Sanson enrage de voir Ndombele en équipe de France

Le milieu de terrain de l’Olympique de MarseilleMorgan Sanson est convaincu qu’il aurait récemment été appelé en équipe de France, sans les dernières grosses prestations du Lyonnais Tanguy Ndombele, qu’il ne renonce cependant pas à dégager de là.

Morgan Sanson ambitionne de prendre la place de Tanguy Ndombele

Morgan Sanson fait les beaux jours de l’OM qu’il a rejoint à l’hiver 2017 en provenance du Montpellier HSC contre 9M€. Une expérience marseillaise dont il tire un bilan très positif presque deux ans après.

« Je suis content d’y être (…) C’est très positif, je suis content de ce que j’ai réalisé jusqu’ici même s’il me reste encore beaucoup de chemin à faire. J’ai beaucoup appris, connu des moments très bons, d’autres un peu moins bons. Je suis sorti grandi des instants où j’étais moins bien », s’est en effet félicité le milieu de terrain ce samedi dans La Provence.

Mais Morgan Sanson n’est pas homme de nature à s’endormir sur ses lauriers. Maintenant qu’il est un joueur clé du système Garcia, le natif de Saint-Doulchard vise clairement l’équipe de France. Une sélection qu’il était sûr de rejoindre lors du dernier rassemblement.

Il en a été empêché par les grosses performances tombées à pic du meneur de jeu rhodanien Tanguy Ndombele. Mais ce dernier ne perdre rien pour attendre. Car le prochain objectif de Morgan Sanson est on ne peut plus clair : déloger le Gone de l’équipe de France, et ce en vue de l’Euro 2020.

« J’aurais peut-être pu, mais Tanguy Ndombele a sorti des gros matches, surtout en Ligue des champions. Ça compte, forcément. J’ai hâte de reprendre l’élan que j’avais et de redevenir performant rapidement. Je ne sais pas si j’avais été présélectionné, je n’ai pas cherché à être au courant. J’essaie juste d’être le meilleur possible », a expliqué l’ex-Manceau avant de prévenu : « Dans la vie, il faut avoir des objectifs élevés. Je suis un compétiteur, c’est normal que je vise une compétition comme l’Euro 2020. Je suis jeune, joueur de l’Olympique de Marseille. J’ai envie de progresser et d’aller le plus haut possible. Ça passe par là. »

Tanguy Ndombele est prévenu, même si ses premiers pas en sélection ont été salués par la plupart des observateurs.