PSG : Football Leaks, UEFA, Al-Khelaïfi va devoir trouver 300 M€

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 03 novembre 2018 à 09:04

Avec les révélations liées aux négociations directes avec les dirigeants de l'UEFA, le PSG est décidément à l'affiche des Footballs Leaks 2. Mediapart révèle ainsi que Nasser Al-Khelaïfi, le président du club de la capitale, va devoir trouver rapidement 300 M€.

Al-Khelaïfi contraint de rompre son partenariat avec QTA.

L’affaire fait grand bruit depuis sa publication au grand jour vendredi soir. Selon la nouvelle saison des Footballs Leaks, le Paris Saint-Germain a dealé avec les plus hautes autorités de l’UEFA de l’époque, notamment le président Michel Platini et son numéro 2 Gianni Infantino, aujourd’hui patron de l’institution européenne, afin de passer entre les mailles du Fair-Play Financier.

L’UEFA aurait donc permis au Qatar de doper les finances de l’écurie francilienne à hauteur de 1,8 milliard d’euros depuis 2011. Rattrapé par la chambre d’instruction dans l’enquête sur le Fair-Play Financier, Nasser Al-Khelaïfi aurait reçu ordre de rompre son principal contrat d’images avec QTA à compter de 2019.

Les dirigeants parisiens vont donc devoir tout mettre en oeuvre pour dégoter une nouvelle source de financement pour rapporter 300 M€ lors de l'intersaison 2019. Une décision qui devrait impliquer la vente d'un joueur phare, Neymar et Kylian Mbappé notamment. Selon plusieurs observateurs, le PSG pourrait être lourdement sanctionné après ces nouvelles révélations. Affaire à suivre...

Afficher les commentaires