OM - Mercato : Kita veut le vendre à 45M€, Rongier le désavoue

Valentin Rongier est conscient qu’il vaut pas 45M€ Publié par JOËL le 03 novembre 2018 à 14:57

L’Olympique de Marseille, mais aussi l’Olympique Lyonnais, voulait de Valentin Rongier lors du mercato estival. Mais les 45M€ réclamés par Waldemar Kita ont fait fuir les recruteurs marseillais et lyonnais. Le milieu de terrain du FC Nantes dit n’être pas d’accord avec son président sur son prix.

Valentin Rongier ne croit pas valoir 45M€

Le renfort de l’entrejeu était une priorité du recrutement estival de l’OM. C’est vrai que Kevin Strootman a finalement été recruté. Mais avant l’arrivée de l’ancien Romain, qu’ils n’étaient même pas sûr de signer un jour, les recruteurs marseillais avaient ciblé plusieurs joueurs dont Valentin Rongier du FC Nantes.

Waldemar Kita avait alors répondu qu’il n’était pas contre un départ de son capitaine. Mais il faut croire que ce n’était que simple parole. Car pour signer l’acte de transfert, le président nantais a réclamé 45M€. Pas besoin de souligner que Frank McCourt et son staff, pas plus que Jean-Michel Aulas et le sien, n’avaient pas prévu une telle somme pour le meneur de jeu nantais, qui lui-même juge ce prix excessif.

« Forcément ça perturbe un petit peu, dans le sens où tu te demandes ce que tu vas faire. Tu ne sais pas si tu vas rester ou pas. Après, on connaît notre président... En disant 45 millions, c'était surtout pour me mettre en valeur. On sait tous que je ne vaux pas 45 millions », a-t-il avoué dans France Football, même s’il a ajouté espérer pouvoir dire un jour : « Je vaux 45 millions. »

Souhaitons qu’il n’y ait pas de clash entre le joueur de 23 ans et son président.

Afficher les commentaires