ASSE : Un ex-Vert défend Ruffier sur les buts encaissés contre Angers

Stéphane Ruffier, gardien de but de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 07 novembre 2018 à 16:43

Stéphane Ruffier n’est pas exempt de tout reproche sur 2 des 3 buts encaissés par l’ASSE, lors de la réception d’Angers SCO. Les Verts ont certes puisé dans leur dernière énergie pour gagner le match (4-3), mais le gardien de but n’a pas été décisif, dimanche, comme il l’avait été les journées précédentes. Malgré tout, il est défendu par Fousseni Diawara. En effet, ce dernier estime que les défenseurs sont aussi responsables que lui.

Diawara explique pourquoi Ruffier n'est pas coupable sur les buts encaissés contre Angers.

Stéphane Ruffier n’a pas été décisif contre Angers SCO, lors de la 12e journée de Ligue 1. Sa responsabilité semble en cause sur 2 des 3 buts encaissés par les Stéphanois à Geoffroy-Guichard, dimanche.



Fousseni Diawara n’est pas d’accord avec cette thèse alors que le portier des Verts a bien été noté 4/10 par L’Équipe pour sa prestation jugée en dessous de la moyenne.

L’ancien arrière de Sainté croit savoir que Ruffier a été abandonné par sa défense. « Sur le premier but, Neven Subotic lâche son marquage sur Mateo Pavlovic. Ruffier relâche le ballon. Il aurait peut-être pu le capter, mais il n’était pas sur ses appuis et ses défenseurs ne l’ont pas aidé.

Il y a le raté de Subotic, mais aussi les deux joueurs au premier poteau qui n’attaquent pas le ballon. Du coup, Ruffier subit l’action », a expliqué Diawara dans le Club ASSE, dans des propos relayés par But Football Club.

Sur le deuxième but du SCO inscrit par Flavien Tait, l’ancien arrière latéral droit blanchit encore le dernier rempart des Verts.

« Sur cette action, Timothée Kolodziejczak rate son dégagement et Ruffier se fait fusiller. Tait a tout le temps de frapper et le ballon est un peu contré. Stéphane est un peu court, mais c’est sévère de dire que c’est sa faute », a-t-il commenté.