PSG : Fichage ethnique, l’importante précision de Jean-Claude Blanc

Jean-Claude Blanc, directeur général du PSG.

Face aux accusations des Footballs Leaks affirmant que des recruteurs du PSG avaient fiché des informations sur l’origine ethnique de jeunes joueurs dans leur politique de recrutement. Après un long communiqué du club sur cette affaire, Jean-Claude Blanc, directeur général délégué, est intervenu pour faire une importante précision sur ce dossier.

Jean-Claude Blanc : « C’est un sentiment de trahison pour le club. »

Marc Westerloppe, responsable de la cellule de recrutement en province, et à l’étranger entre 2013 et début 2018, est le principal concerné par ces révélations puisqu’il aurait mis en place des fiches ethniques utilisées pour le recrutement de jeunes joueurs pour le compte du Paris Saint-Germain. Des fiches qui comprenaient des sections « origine » avec quatre possibilités : « Français », Maghrébin », « Antillais » et « Africain ».

Dans un long communiqué publié ce soir sur son site officiel, l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi a confirmé pour les fichiers ethniques en expliquant que « ces formulaires ont été institués à la seule initiative personnelle du responsable de ce département. » Interrogé sur les antennes de RTL, Jean-Claude Blanc a confirmé la version du club avouant que le Champion de France n’était pas au courant des pratiques de Marc Westerloppe.

« C’est un sentiment de trahison pour le club. Nous n’étions pas au courant, nous avons été mis au courant par des journalistes il y a de cela un mois. Et dès que des preuves nous ont été montrées sur l’existence de tels fichiers, nous avons engagé immédiatement une enquête interne », a expliqué le directeur général du leader de la Ligue 1.