PSG: Footballs Leaks, Daniel Riolo remet Stéphane Guy à sa place

Stéphane Guy, journaliste de Canal+. Publié par JEAN-LUC D le 13 novembre 2018 à 10:07

Daniel Riolo n’a pas du tout apprécié les commentaires de Stéphane Guy hier dimanche lors de la clôture de la 13e journée de Ligue 1 entre l’AS Monaco et le PSG (0-4). Le journaliste de RMC n’a pas manqué de le faire savoir à son homologue de Canal+.

Riolo sur Stéphane Guy : « il n’y a pas d’objectivité chez lui. »

Dimanche soir sur la pelouse du stade Louis II, la supériorité du Paris Saint-Germain face à l’AS Monaco n’a surpris personne. C’est donc tout logiquement que la large victoire des hommes de Thomas Tuchel a été vécue contre le Champion de France en titre. Mais les téléspectateurs, qui ont suivi le match sur les antennes de Canal+, ont plus retenu les commentaires de Stéphane Guy, lequel a régulièrement fait allusion aux polémiques en cours au Paris Saint-Germain.

Le journaliste de la chaîne cryptée a par exemple envoyé quelques tacles aux Rouge et Bleu concernant les primes d’éthique évoquée par Mediapart dans le cadre des Footballs Leaks. Des commentaires que Daniel Riolo a critiqués ouvertement sur les ondes de RMC Sport. Pour le polémiste de l’After Foot, le journaliste de Canal+ est tout simplement un anti-Qatar absolu par conviction et par idéologie.

« Si la France du foot ne veut plus du PSG et du blé qu’il y a dedans, qu’elle le dise… J’entends le commentateur n°1 de la chaîne qui a les droits de la Ligue 1 (Stéphane Guy), qui reprend toutes les accusations prouvées ou pas prouvées… On sait qu’il est anti-Qatar absolu par conviction et par idéologie en plus », a balancé Riolo avant d’ajouter : « Il n’y a pas d’objectivité chez lui, ne vous inquiétez pas il aura moyen de répondre à ce que je dis. »

Poursuivant, le chroniqueur sportif s’est défendu d’être un pro-PSG, mais s’insurge toutefois contre toutes les critiques tous azimuts contre l’écurie de Nasser Al-Khelaïfi.

« Certains pensent qu’on fait partie d’un complot pour défendre le Qatar ! Ces gens détestent l’argent et tout ce que cela symbolise. Et bien tuons le foot et regardons les matches à l’étranger avec ces clubs absolument “sains” économiquement… où il n’y a pas de primes d’éthique, pas de fraude fiscale avec des joueurs qui sont des personnes absolument fantastiques qui n’ont eu de problèmes avec personne… », a-t-il expliqué tout agacé.

Afficher les commentaires