OM - Mercato : Dossier Ben Cottrell, 2 grosses menaces déjà signalées

L’OM confronté à deux difficultés dans le dossier Ben Cottrell

Ben Cottrell ne verrait pas d’un mauvais oeil de quitter Arsenal pour une aventure étrangère. Un cas de figure qui pourrait faire les affaires de l’Olympique de Marseille annoncé à ses trousses. Mais les recruteurs marseillais devraient déjouer la concurrence du Borussia Dortmund et vaincre les réticences des Gunners avant d’espérer rafler la mise.

Ben Cottrell également dans le viseur du Borussia Dortmund

Ben Cottrell brille avec les U18 d’Arsenal avec qui il a déjà fait 8 apparitions cette saison. Il aurait attiré l’attention des recruteurs marseillais dont on connaît le goût très poussé pour les jeunes depuis l’arrivée de Frank McCourt : Maxime Lopez et Boubacar Kamara, purs produits du centre de formation olympien, mais également Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic, recrutés cet été.

Son arrivée serait d’autant envisageable que Ben Cottrell ne s’opposerait pas forcément à un départ d’Arsenal parce que attiré par une pige à l’étranger, comme un bon nombre de ses jeunes compatriotes au talent prometteur : Jadon Sancho, Jonathan Panzo, Noni Madueke et Reo Griffiths. De quoi faire saliver les recruteurs olympiens qui devraient songer à la succession d’un Dimitri Payet vieillissant ou même d’un Florian Thauvin qui pourrait s’en aller en fin de saison.

Mais comme toujours, le dossier n’est pas sans concurrence. A l’instar de leurs homologues phocéens, les recruteurs du Borussia Dortmund sont également intéressés par le profil de Ben Cottrell.

« Le Borussia Dortmund et Marseille suivent de près le prodige d'Arsenal Ben Cottrell (17 ans) », annonce en effet The Sun avant d’indiquer : « Ce milieu de terrain offensif est considéré comme un élément très prometteur. » Un adversaire allemand qui n’est certes pas des moindres pour les recruteurs olympiens.

Arsenal récitent pour Ben Cottrell ?

En plus des convoitises du Borussia Dortmund qu’il leur faudrait déjouer, Andoni Zubizarreta et son staff devraient encore convaincre Arsenal de leur céder son prodige. Ce qui ne serait pas une sinécure quand on connaît la grande propension des Gunners pour les jeunes talents. De là à espérer les voir libérer un joueur de 17 ans présent dans leur centre de formation depuis l’âge de 9 ans…

Autant conclure qu’entre la concurrence du Borussia Dortmund et les réticences d’Arsenal, l’OM devrait se donner un mal fou pour espérer rafler la mise.