Alors que le propriétaire de l’AS Monaco, Dmitri Rybolovlev est inculpé dans une affaire de corruption et d’escroquerie, la rumeur sur une possible vente du club circule également. Des bruits de couloir qui ont fait réagir le vice président Vadim Vasilyev.

L'AS Monaco ne sera pas vendue dans la période trouble actuelle selon Vasilyev.

La possibilité de vendre l’AS Monaco n’est pas à exclure. Mais selon Vadim Vasilyev, le propriétaire du club du Rocher ne sa pas le faire dans la période trouble de l’équipe dirigée par Thierry Henry. En clair, les dirigeants monégasques ont bien l’intention de sauver leur équipe de la relégation, afin de songer à une éventuelle vente.

« Je connais très bien le président, il ne va pas renoncer dans la difficulté, ce n'est pas dans sa personnalité de partir sur un échec », a répondu le vice-président Directeur général dans Nice-Matin.

« Vendre une fois au sommet ? Peut-être. Mais en bas, jamais de la vie », a rassuré Vasilyev, avant de faire la révélation suivante : « Je sais d'où viennent les rumeurs. Des gens qui souhaitent le changement de propriétaire profitent de notre situation pour déstabiliser le club ».

Pour rappel, Dmitri Rybolovlev a été inculpé, à Monaco, dans une affaire de « corruption » et « trafic d’influence actif et passif ». Opposé à son ancien marchand d’art, notamment le Suisse Yves Bouvier, il serait en fuite à Moscou. Ce que dément son entourage qui évoque un voyage normal prévu bien avant son inculpation.