OM : Les éloges de Lucas Ocampos aux supporters

Lucas Ocampos Ocampos juge les supporters marseillais aussi passionnés que ceux de River Plate

Sa carrière l’a déjà conduit de l’Argentine en France en passant par l’Italie. Lucas Ocampos a pu vérifier la passion des des différents supporters. Il place celle des fans de l’Olympique de Marseille au même niveau que celle des inconditionnels de River Plate, loin devant les Monégasques, les Génois et les Milanais.

Lucas Ocampos tire son chapeau aux supporters de l’OM

Lucas Ocampos est arrivé de River Plate à l’AS Monaco à 18 ans. Deux saisons et demie plus tard, les Monégasques le vendaient à l’OM. A leur tour, les Marseillais l’ont ensuite envoyé en prêt au Genoa puis au Milan AC avant de le récupérer définitivement à l’été 2017.

Un parcours initiatique qui a permis à l’Argentin de se rendre compte de la passion des supporters dans différents stades d’Europe. Une passion très atténuée chez les Monégasques, les Génois et les Milanais.

« J'ai eu la chance de jouer à Monaco, sauf que je n'y ai pas retrouvé cette passion. Au Genoa, c'était assez chaud, mais ce n'était pas la folie comme ici. Et à Milan, c'est plus un théâtre. Les supporters vont au stade pour se divertir », a estimé le natif de Quilmes dans La Provence.

A la différence des Marseillais et des Argentins chez qui la passion est très forte. « À Marseille, c'est différent. Je ressens la peine de la ville lorsque l'équipe perd. Et inversement lorsqu'on gagne. La saison passée lors de notre parcours en Ligue Europa et après les grands matches que l'on a fait au Vélodrome, la ville était différente, heureuse, illuminée. C'est cela qui rapproche Marseille de l'Argentine », a expliqué l’ailier gauche phocéen.