Bordeaux : Sankharé évoque l’utilité de la trêve internationale

Younousse Sankharé, milieu de terrain au FC Girondins de Bordeaux.

Younousse Sankharé a rejoint la sélection sénégalaise en octobre 2015, suite aux sollicitations du sélectionneur Aliou Cissé. Cette trêve internationale a permis à l’entraîneur Éric Bedouet de planifier des séances d’entraînements avec ses joueurs qui n’ont pas été convoqués en équipe nationale. C’est le cas du milieu de terrain franco-sénégalais. D’ailleurs, ce dernier s’est exprimé sur l’importance de cette période.

Younousse Sankharé : « Je me sers de cette période pour couper et mieux travailler »

Younousse Sankharé sait que la performance des Girondins de Bordeaux doit s’améliorer pour aborder plus sereinement la deuxième phase de la saison. Pour rappel, après 13 journées de Ligue 1, les Marine et Blanc affichent 4 victoires, 4 nuls, et 5 défaites. En Ligue Europa, le club au scapulaire a malheureusement perdu 3 rencontres et obtenu qu’un match nul.

Comme résultat, les Bordelais occupent la dernière place du groupe C avec 1 point. Lors d’une interview accordée au site officiel des Girondins de Bordeaux, Younousse Sankharé a indiqué que pendant la trêve internationale, il est partagé entre le désir de rejoindre les lions de la teranga et l’obligation de s’entraîner pour développer sa qualité de jeu.

« La trêve internationale est une période un peu compliquée pour moi car en tant qu'international, j'ai envie de retrouver la sélection. Je me sers de cette période pour couper et mieux travailler. Il y a aussi d'autres éléments comme le travail physique ou la cohésion à peaufiner avec ceux qui n'ont pas été non plus convoqué. On est revenus sur les fondamentaux tactiques et cette coupure après des matchs tous les trois jours nous a permis de bien travailler », a déclaré le natif de Sarcelles.