OM : Des observateurs pris à partie pour Boubacar Kamara

Jean Charles De Bono ne tolère pas les critiques des observateurs contre Boubacar Kamara

Jean Charles De Bono en a ras le bol d’entendre les observateurs critiquer les performances de Boubacar Kamara. Pour le consultant de Football Club de Marseille, il faut laisser le jeune défenseur central de l’Olympique de Marseille progresser à son propre rythme plutôt que de le mettre sous pression. Comme ces observateurs ne le font pas pour les recrues.

Boubacar Kamara défendu contre les critiques des observateurs

Jean Charles De Bono n’apprécie pas, pas du tout alors, ce qu’il croit visiblement être de l’impatience, voire de l’injustice, des observateurs envers Boubacar Kamara. Pour l’ancien Marseillais, il faut cesser toute pression sur le défenseur de 19 ans, très performant du reste, et lui permettre d’évoluer à son rythme.

« Pourquoi dire qu’on doit relancer Kamara, il n’a pas besoin d’être relancé, c’est un joueur qui a toujours fait de belles performances. Les gens ont souvent tendance a détruire les joueurs marseillais. On ne laisse jamais le temps aux jeunes issues du centre de formation de s’exprimer, de faire des erreurs… », a-t-il expliqué sur le plateau de Débat Foot Marseille.

Jean Charles de Bono est d’autant révolté par ses pressions sur le pur produit du centre de formation qu’il constate que ces observateurs se montrent beaucoup plus patients et tolérants envers les recrues, ayant ainsi deux poids, deux mesures. « Pourquoi on le permet aux autres ? Laissons le temps à nos jeunes olympiens, on le laisse aux autres qui arrivent de l’extérieur et qu’on paie une fortune », a-t-il pesté.