OL: LDC, le match retour contre City vu par un journaliste anglais

L' OL reçoit Manchester City à Décines, mardi (21h), en LDC.
Par ALEXIS
Publié le 26 novembre 2018 à 12:57 | mis à jour le 26 novembre 2018 à 12:58
Résultats

Interrogé par le site internet de l’ OL, le journaliste anglais Toks Salako a livré son opinion sur le match retour contre Manchester City en Ligue des Champions, mardi soir (21h).

Toks Salako annonce des Citizens revanchards contre l' OL à Lyon.

L’ OL avait surpris Manchester City à l’Etihad Stadium (2-1), lors de la première journée de la phase de poule de la Ligue des Champions. C’était le 19 septembre 2018. Mais plus de deux mois plus tard, l’équipe de Pep Guardiola a bien repris du poil de la bête. Elle caracole en tête de la Première League et est également leader du Groupe F avec 9 points devant Lyon (6 points).

Du coup, le club anglais va débarquer à Lyon, à l’idée d’assurer définitivement sa qualification directement. Un match nul mardi soir au Groupama Stadium suffirait au bonheur des Citizens. Mais selon Toks Salako sur olweb, l’équipe britannique sera revancharde.

« L’équipe se déplace du coup à Lyon l’esprit libéré, mais, attention, connaissant le staff, elle va débarquer avec l’envie de prendre sa revanche du match aller », a prévenu le confrère d'Euronews.

Sur les atouts de City face aux Gones à Décines, ce dernier n’a aucun doute.

« Ils vont avoir à cœur de s’assurer définitivement la première place. Pep Guardiola est généralement insatiable et il a de grandes ambitions cette saison en Champions League. Cela montre l’envie des Citizens dans cette compétition. Ils présentent l’une des équipes les mieux armées pour aller au bout », a indiqué Salako.

Sur les impressions de la presse britannique au sujet d'un autre exploit de Lyon demain, le journaliste n’en a pas la certitude.

« Difficile à dire… En Angleterre, on pense surtout que l’OL mérite de décrocher sa qualification pour les huitièmes de finale. Les Lyonnais ont beaucoup plus d’arguments à faire valoir que le Shakhtar Donetsk et Hoffenheim. Les Lyonnais possèdent de nombreuses armes offensives comme Nabil Fekir bien sûr et aussi Memphis Depay ou Houssem Aouar. Avec le soutien de leur public, ils sont capables de poser encore des problèmes à la défense des Citizens », a -t-il répondu.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp