Bordeaux - PSG (2-2) : Bedouet répond à Tuchel pour l’arbitrage

Éric Bedouet, entrainer  de Bordeaux.

Éric Bedouet n’a pas du tout d'accord avec son homologue Thomas Tuchel sur l’arbitrage du très enlevé Bordeaux - PSG (2-2) de dimanche soir. Selon le coach des Girondins, il n’y avait pas fautes sur les actions pour lesquelles le coach des Parisiens réclame des penalties non accordés par l’arbitre Frank Schneider.

Éric Bedouet, « j'ai entendu l'entraineurdu PSG se plaindre, il n'y a pas faute ».

Bordeaux a tenu le Paris Saint-Germain en échec en Ligue 1 lors de la 15e journée. Le club de la capitale a ainsi perdu ses premiers points en championnat, car il restait sur 14 victoires consécutives, avant d’être accroché par les Girondins au Matmut Atlantique, au terme d’un match d’un bon niveau.

La série de succès des Rouge et Bleu étant interrompue, Thomas Tuchel estime qu’il y a eu quelques fautes à l’avantage de son équipe, oubliées par Frank Schneider.

« On aurait dû avoir un penalty, mais l'arbitre ne l'a pas décidé ainsi. Ensuite, Bordeaux est logiquement revenu à (1-1). On inscrit le 2e but puis il doit y avoir encore un penalty sur Eric Choupo-Moting. C'est incroyable que l'arbitre ne le siffle pas.

Après, nous aurions dû marquer sur nos occasions. On n'a pas fait le break et l'arbitre n'a pas voulu siffler. Je suis déçu de l'arbitre », a laissé entendre le technicien allemand, dans des propos sur le site internet des Bordelais.

Et la réplique de Éric Bedouet ne s’est pas fait attendre.

« Je le dis aussi, Paris n'est pas arbitré de la même façon que nous. J'ai entendu l'entraineur (de Paris, ndr) se plaindre (il a réclamé deux penalties). Il n'y a pas faute, c'est comme ça. Je pense que sur le premier but (de Neymar), il y a hors-jeu de Kylian Mbappé (l’arbitre a demandé le VAR) », a répondu l’entraineur des Girondins dans des propos rapportés par L’Équipe.