Stade Rennais : Lamouchi, le gros coup de gueule de Grenier.

Clément Grenier, milieu de terrain du Stade Rennais.

D’une simple mise à pied, Sabri Lamouchi a finalement été démis de sa fonction d’entraîneur du Stade Rennais. Si le président Olivier Letang explique cette décision par les mauvais résultats du club breton, certaines sources ont évoqué une crise interne entre le technicien français et certains joueurs, dont Clément Grenier. Le milieu de terrain de 27 ans a été interrogé sur cette affaire.

Clément Grenier : « Balancer des bêtises dans votre article me rend fou. »

« Ma méthodologie est de toujours intégrer l'entraîneur aux décisions pendant le mercato et les joueurs sont recrutés par un club, pas par une personne. Nous sommes unis avec l'actionnaire, on veut prendre le temps, mais les résultats n'étaient pas en adéquation (avec leurs attentes). On a trouvé légitime de changer maintenant. »

Si pour Olivier Letang ce sont les mauvais résultats du Stade Rennais en ce début de saison, qui ont conduit au limogeage de Sabri Lamouchi, le journal Ouest France explique que le président breton a pris la résolution de se séparer du technicien français après les critiques émises à l’encontre du coach par Clément Grenier et Hatem Ben Arfa. Une version des faits hermétiquement démentie par l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais.

« Balancer des bêtises dans votre article me rend fou. Vous devriez vous excuser et vite rétablir la vérité. La confiance mutuelle et l’envie chaque jour de donner le maximum pour lui et le club étaient sans retenu. Alors, s'il vous plaît arrêtez et vite. Merci. Je suis très énervé. Si vous saviez la relation que j’avais avec mon coach et surtout la confiance mutuelle que nous avions, vous comprendrez mon énervement », a pesté l’international tricolore dans les colonnes du journal régional.