PSG : La vraie raison de l’absence de Rabiot à Bordeaux dévoilée.

Adrien Rabiot, milieu de terrain du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 05 décembre 2018 à 10:35

Officiellement pour des raisons familiales, Adrien Rabiot n’a pas fait le déplacement à Bordeaux avec ses coéquipiers du PSG à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1. Dans son édition de ce mercredi, Le Parisien revient sur cette affaire avec une tout autre explication sur l’absence du milieu relayeur parisien en Gironde dimanche soir.

Adrien Rabiot s'est auto-exclu à Bordeaux !

« Les décisions sont seulement sportives. Mais il y a aussi les négociations de son contrat. Vous devez demander à Adrien ou au responsable du club (Antero Henrique), car la situation est comme ça. Il va jouer demain (mercredi) et il est prêt pour nous aider. Quand tu as des décisions dures dans le sportif, la relation n’est pas la même avec les joueurs qui jouent moins.

Quand il n’est pas sur le terrain, il n’est pas dans un bon état d’esprit, c’est normal pour chaque joueur. Je suis l’entraîneur et je dois faire des choix. En ce moment, c’est un peu dur, mais son contrat et les discussions ne sont pas des choses parfaites (à gérer), mais nos relations ne sont pas brouillées », a déclaré Thomas Tuchel au sujet d’Adrien Rabiot, en conférence de presse mardi midi au Camp des Loges.

Libre le 30 juin prochain, l’international tricolore n’a toujours pas prolongé son contrat et son avenir semble de plus en plus s’obscurcir du côté du Paris Saint-Germain. Si son entraîneur a rapidement lancé « Rabiot ? C'était personnel, il était absent pour des raisons familiales », pour expliquer son absence à Bordeaux lors du match nul face aux Girondins, le journal régional explique ce matin qu’en réalité, le joueur de 23 ans se serait auto-exclu du groupe parisien pour cette rencontre.

En effet, le média francilien rapporte que le Titi parisien aurait « évoqué des problèmes personnels et le fait qu’il ne se sentait pas dans des dispositions mentales compatibles avec sa participation à une rencontre de Ligue 1. »

Excédé par les sauts d’humeur du joueur, le coach du club de la capitale n’aurait même pas cherché à en savoir davantage et lui aurait tout simplement accordé son autorisation pour rester à Paris. La même source précise toutefois que la tension entre les deux hommes serait « toujours vive. »

Afficher les commentaires