ASSE - OM : Quillot explique le report de matchs de la 17e journée

Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP.

C’est le directeur général exécutif de la LFP, Didier Quillot qui a expliqué le report de certains matchs de la 17e journée de Ligue 1, dont le choc ASSE - OM qui était initialement prévu dimanche soir (21h).

Didier Quillot justifie les reports par des décisions des Préfectures.

Six des dix matchs de la 17e journée de Ligue 1, dont le très prometteur AS Saint-Etienne - Olympique de Marseille a été reporté à une date ultérieure, à la demande des autorités préfectorales, vu la menace des « gilets jaunes ». Didier Quillot a expliqué pourquoi ces décisions de reports n’ont pas été prises en même temps et ne concernent pas l'ensemble des matchs.

« On travaille avec les pouvoirs publics et les préfets de chaque département concernés », a-t-il précisé d’entrée dans L’Équipe pour justifier les décisions qui dépendent des préfectures, et non de la Ligue.

« Chaque décision de report a été prise à la demande des préfets locaux. Notre ligne est de laisser les préfets prendre les décisions de report ou pas. Nous ensuite, nous appliquons la décision. À l'heure où on se parle (jeudi 18h), la question de reporter l'ensemble de la journée n'a pas été prise.

On l'a évoqué en conseil d'administration, lorsqu'on a appris que Monaco-Nice était reporté. Il a été décidé de ne pas reporter toute la journée », a expliqué le directeur général exécutif de la LFP.

Notons que les 4 matchs encore au programme sont les suivants : EA Guingamp - Amiens SC; Stade Rennais - Dijon FCO (samedi); RC Strasbourg - SM Caen et LOSC - Reims (dimanche).

Sinon, PSG - Montpellier; Toulouse FC - OL; AS Monaco - OGC Nice; Angers SCO - Bordeaux et Nîmes - FC Nantes et évidemment ASSE - OM ont été reportés.