Transfert - Foot : Quel mercato pour les grands clubs français ?

Publié le 22 juin 2012 à 12:12

Le mercato des grands clubs français est très calme après 9 jours d’ouverture du marché. L’OM en proie à des difficultés financières comme son homologue lyonnais n’est pas vraiment attendu sur les marchés des transferts contrairement au PSG que tout désignait comme booster de la Ligue 1. Paris n’a recruté que Franck Dufrennes pour étoffer son équipe B, rien donc des Ezequiel Lavezzi et Falcao que les médias annoncent régulièrement. Le démenti de Leonardo sur l’information du média brésilien IG, qui annonçait une offre pour Damiao ne rassure pas plus.

Bien que mal-en-point sur le plan financier, l’Olympique de Marseille promet d’engager quelques nouveaux joueurs. Mais avant, ses dirigeants mettent le cap sur la vente de certains de leurs éléments pour faire entrer de l’argent dans les caisses et réduire par la même occasion la masse salariale du club. L’heure est donc au budget sécurisé dans la cité phocéenne. José Anigo a déclaré à La Provence : "Pour l'heure, nous sommes plus dans une volonté de vendre avant d'acheter, nous ne voulons pas faire n'importe quoi. Sans faire offense aux quatre individualités en fin de contrat la saison dernière (Andrade, Brandao, Sabo et Traoré, ndlr), nous n'avons pas perdu des joueurs ayant changé le cours de l'histoire du club (…) Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune ont pris des engagements forts, concrets. Le club s'y tiendra. Nous respectons scrupuleusement le cahier des charges fixé devant la commission".

Certains clubs comme Lille et Saint-Etienne sortent du lot. Le Losc s'est déjà offert Marvin Martin et surveille les situations de Nenê (PSG) et Loïc Rémy (OM).

Les Verts qui annonçaient un mercato calme commencent à travailler sur des arrivées. Après la signature de Renaud Cohade pour trois ans, Saint-Etienne vise Romain Danzé du Stade Rennais.

L'OL surveille quelques pistes au Brésil, mais annonce que tout viendra de son intérieur où il envisage de mettre en avant sa jeunesse.

Le mercato annoncé si prometteur ne tient pour l'instant pas ses promesses. Les fans des différents clubs espèrent tout de même que ce silence sera suivi d'un véritable tsunami sur le marché français.

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp