OL - Mercato: le prix des joueurs de l' Olympique Lyonnais grimpe

OL : Jean-Michel Aulas et Bruno Génésio
Par Gary SLM
Publié le 10 décembre 2018 à 09:24 | mis à jour le 10 décembre 2018 à 09:24
Résultats

L’ OL est en passe de savourer sa politique qui en fait aujourd’hui un des rares clubs de Ligue 1 à posséder une comptabilité saine. Avec le mercato hivernal en approche, Jean-Michel Aulas qui n’est pas pour la vente de ses joueurs à cette période de la saison pourrait se frotter les mains s’il devait se résoudre à en laisser partir certains, la raison à une forte augmentation de la valeur marchande des joueurs de club.

L' OL pourrait récolter beaucoup d'argent

L’Olympique Lyonnais a bien travaillé ces dernières saisons en basant sa politique de développement sur la formation. Le club de Jean-Michel Aulas, en plus de posséder un des plus jeunes effectifs de joueurs professionnels d’Europe formés au club, n’achète que de jeunes joueurs au potentiel très élevé.

Alors que Manchester United doutait des qualités de Memphis Depay, Aulas n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour arracher sa signature pour 16 petits millions d’euros le 20 janvier 2017. Deux saisons après, la valeur marchande du joueur qui a depuis empilé des buts est passée à 63 millions d’euros. Rajouté à ce montant le fait que l’ OL ne soit pas forcement vendeur, l’acheteur du néerlandais pourrait se retrouver à miser près de 75 millions d’euros.

Et le cas Depay n’est pas seul révélateur du succès de la méthode lyonnaise. Houssem Aouar, la jeune pépite formée au club est elle aussi estimée à 54 millions d’euros. La même règle pourrait s’appliquer à son cas étant donné que l’ OL n’a jamais mandé d’agents de joueurs pour lui trouver un club preneur. Le club qui voudra mettre fin à son expérience lyonnaise devra là aussi se montrer généreux et donc offrir plus que le prix auquel il est estimé.

Nabil Fekir et Tanguy Ndombélé (51 M€), Bertrand Traoré (42 M€), Lucas Tousart (33 M€), Ferland Mendy (22 M€), Anthony Lopes (18 M€), Moussa Dembélé (16 M€) et Maxwell Cornet (12 M€) sont estimés à ces prix dans une publication du quotidien Le Progrès.

Tanguy Ndombélé par exemple a fait l’objet d’intérêt de la part de grands clubs européens, selon Jean-Michel Aulas. Le montant de 50 millions d’euros aurait déjà été proposé, ce qui fait imaginer au président des Gones qu’il pourra vendre son joueur à un prix avoisinant celui de Paul Pogba (105) lors de son départ de la Juventus Turin à Manchester United.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp