OM - Mercato : Un attaquant débusqué enfin à River Plate ?

Juan Quintero recommandé à l’ OM

Il a été l’auteur d’un superbe but hier dimanche lors de la finale de Copa Libertores entre River Plate et Boca Junior (3-1 ap). Il n’en fallait pas plus pour que de nombreuses voix s’élèvent ce lundi pour proposer à l’ OM, en quête de renfort en attaque cet hiver, d’attirer Juan Quintero.

Jacques Bayle met un gros bémol à une arrivée de Juan Quintero à l' OM

Juan Quintero a été le héros du match entre Rver Plate et Boca Junior. Entré à l’heure de jeu alors que les deux formations étaient à égalité, l’ailier gauche de 25 ans a permis à Plate River de prendre l’avantage aux prolongations en marquant d’une belle frappe du gauche.

N’est-ce pas ce genre de joueur que les recruteurs marseillais cherchent ? Bien sûr que si. Resque que Juan Quintero est déjà bien connu en Ligue 1, où il évoluait avec le Stade Rennais trois ans auparavant sur la base d’un prêt du FC Porto. En plus de n’avoir pas convaincu malgré les 12 titularisations (1 but et 2 passes décisives) que lui avait accordées Rolland Courbis, alors entraîneur rennais, le natif de Medellin s’était avéré être un indiscipliné invétéré.

« Il ne parlait pas un mot de français et n'était absolument pas impliqué. Il s'est retrouvé esseulé dans un groupe qui était plus âgé, et les autres jeunes comme Ousmane Dembélé et Joris Gnagnon ne le calculaient pas. Du coup, il restait avec sa famille et ne faisait aucun effort à l'entraînement. En plus, il était en surpoids avec une masse graisseuse très importante et était toujours dernier dans les exercices physiques. C'est dommage, car on voyait bien qu'il avait de grosses qualités, mais il ne te donnait pas envie de le faire jouer car il s'en foutait complètement », a témoigné Jacques Bayle, adjoint de Rolland Courbis sur le banc rennais, avant de conclure : « Du coup, on l'a fait repartir à Porto en fin de saison, il n'était pas dans son élément à Rennes. »

De là à afficher clairement ses réticences pour une arrivée de l’attaquant de River Plate dans l’écurie olympienne cet hiver, il n’y avait qu’un pas que le désormais consultant a vite fait de franchir. Même s’il n'a pas remis pas en cause le talent du joueur.

« Mouais, peut-être... mais je ne le vois pas à l'OM. Il y a trop de risques de dérive avec lui. S'il y a des conneries, il sera toujours dans le coup, à l'image de Dembélé ou Mbaye Niang. Je ne dis pas que je n'y crois pas, mais ce serait risqué », a prévenu Jacques Bayle sur lephoceen.

Reste qu’en trois ans, Juan Quintero peut avoir beaucoup changé…





Par JOËL
Publié le 10 décembre 2018 à 13:17 | mis à jour le 10 décembre 2018 à 13:18

Facebook
Twitter
email
Whatsapp