Real Madrid : Modric Ballon d’Or, Zlatan s’en prend à Pérez

Zlatan Ibrahimovic, attaquant de LA Galaxy.

C’est Luka Modric et non un Français qui a remporté le Ballon d’Or 2018. Un classement qui fait grincer les dents de certaines personnalités du football, dont Zlatan Ibrahimovic. Le géant suédois en a profité pour glisser un tacle à Florentino Pérez, le président du Real Madrid.

Zlatan Ibrahimovic dénonce une certaine influence de Pérez sur le Ballon d’Or.

Depuis la Coupe du monde en Russie, les récompenses pleuvent sur Luka Modric (meilleur joueur de la compétition, joueur FIFA et UEFA de l’année…). Le milieu de terrain, vainqueur de la Ligue des Champions et qui a mené la Croatie en finale de la Coupe du monde, a été désigné Ballon d’Or 2018.

Auteur d’une excellente saison, le joueur de 33 ans devance son ancien coéquipier Cristiano Ronaldo et l’attaquant de l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann. Ainsi, pour la première fois depuis 2006, Lionel Messi ne figure pas sur le podium, rétrogradé cette année à une cinquième place.

Une position contestée par les partisans de La Pulga et du FC Barcelone. Après Jordi Alba, c’est autour de Zlatan Ibrahimovic de se prononcer sur le classement. Pour l’ancien Barcelonais, qui a longtemps couru après cette récompense sans parvenir à la décrocher, Florentino Pérez exercerait une influence particulière sur cette distinction.

« Maintenant, on sait que c’est Perez qui était en compétition avec Messi et non Christiano Ronaldo », a lancé le géant suédois dans une interview accordée à Fox Sports. Des propos qui risquent de susciter une vague de réactions.