Bordeaux: Joseph DaGrosa revient sur l’aspect financier de l’écurie

Joseph DaGrosa, propriétaire des Girondins de Bordeaux. Publié le 13 décembre 2018 à 14:16

Joseph DaGrosa a défini les grandes lignes de la stratégie financière que le FC Grirondins de Bordeaux va adopter en vue de redresser son déficit budgétaire. Cette perte financière a été la principale cause qui a poussé le groupe M6 présidé par Nicolas de Tavernost à vendre la formation bordelaise.

Joseph DaGrosa : « Les droits TV augmenteront dans deux ans »

Joseph Dagrosa a une riche expérience du monde de la finance. Le propriétaire des Girondins de Bordeaux a bâti sa fortune sur la création de sociétés spécialisées dans la gestion de fonds d’investissement. On pourrait citer : 1848 Capital Partners (une société de capital-investissement), Heartland Food Corporation (une des plus grandes franchises de Burger King)…

Notons que les anciens patrons du club Girondins ont pris la décision de céder leur part d’actions parce que la formation enregistrait un déficit budgétaire de 10 millions d’euros chaque année. Dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien, Joseph DaGrosa a expliqué comment il comptait faire pour ne pas connaître les mêmes problèmes que M6.

« Les droits TV augmenteront dans deux ans. Cela entraînera une augmentation substantielle des revenus. Nous croyons beaucoup au développement de trois autres sources de revenus : les partenariats, la billetterie grand public et VIP et le merchandising. Dans notre projet, on part du principe qu’on ne va gagner aucun argent grâce aux transferts.

On aimerait avoir les mêmes résultats que Monaco, mais on n’a pas le même modèle. On ne prévoit pas de gagner de l’argent sur les transferts de joueurs. Ce n’est ni ce que nous avons présenté à la DNCG ni ce qu’on évoque dans nos discussions entre partenaires », a déclaré l'homme d'affaires américain.

Par Abraham Fabrice

Facebook
Twitter
email
Whatsapp