Bordeaux : Dagrosa dément une information sur les bénéfices.

Joseph DaGrosa, propriétaire des Girondins de Bordeaux.

Joseph DaGrosa semble quelque peu subir certains préjugés quant à l’intérêt qui a motivé son rachat des Girondins de Bordeaux. L’investisseur de 54 ans a accordé un entretien dans lequel il a fait la lumière sur les bénéfices que le club au Scapulaire pourrait engranger dès la première année du GACP à la tête de l’écurie.

Joseph DaGrosa : « C’est absolument faux que nous voulons gagner 10 millions »

Joseph DaGrosa a dû patienter pendant une période plus ou moins longue avant d’acquérir les parts d’actions du Groupe M6 qui détenait le FC Girondins de Bordeaux. L’homme d’affaires américain a donné plusieurs garanties quant à son projet vis-à-vis du club au scapulaire avec que les élus tels que le maire de bordeaux Alain Juppé et d’autres acteurs à la vie du club ne donnent leurs accords.

C’est finalement le mardi 6 novembre que le GACP est officiellement devenu propriétaire de la formation entraînée par Éric Bedouet. Toutefois, les tractations semblent subsister. Dans une interview accordée au quotidien Le Parisien, Joseph DaGrosa a expliqué que l’écurie bordelaise ne peut pas être une aubaine financière en si peu de temps.

« C’est absolument faux que nous voulons gagner 10 millions d’euros la première année. J’aimerais, mais c’est impossible. On va injecter des fonds significatifs. On va donner aux comptes un solde positif de 20 millions d’euros.

À plus long terme, on a un plan, si ce n’est pour devenir stable, au moins pour réduire de façon conséquente les déficits. Je ne connais aucun business durable en accumulant des pertes sur le long terme. C’est impossible de gagner de l’argent dès la première année », a déclaré le collaborateur de Hugo Varela.



Par Abraham Fabrice
Publié le 14 décembre 2018 à 14:43 | mis à jour le 14 décembre 2018 à 14:43

Facebook
Twitter
email
Whatsapp