OM - Mercato : Eyraud démis de ses fonctions avant Rudi Garcia ?

Rolland Courbis envisage un licenciement de Jacques-Henri Eyraud avant celui de Garcia

La surprenante et humiliante défaite de l’Olympique de Marseille face à l’Apollon Limassol (1-3), jeudi soir lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue Europa, a fait scander des « Garcia démission » dans les tribunes de l’Orange Vélodrome. Mais pour Rolland Courbis, le président marseillais Jacques-Henri Eyraud serait beaucoup plus menacé que son entraîneur olympien.

Courbis n’exclut pas un licenciement de Jacques-Henri Eyraud avant celui de Garcia

L’OM est dans le dur en cette première partie de saison. Prétendant déclaré au podium, le club olympien ne parvient pourtant pas à enchaîner en Ligue 1, où il a déjà concédé 6 défaites après seulement 16 journées.

Pour ne rien arranger, le club s’est fait éliminer en Ligue Europa. Et quelle élimination ! Alors que l’OM avait atteint la finale la saison dernière, il a été sorti dès la phase de poules cette saison. Et le comble, c’est cette défaite contre l'Apollon Limassol, considéré comme le petit poucet du groupe H.

Pour les supporters, Rudi Garcia ne devrait plus être aux commandes du banc après cette défaite humiliante. Un avis que ne semble pas contester Rolland Courbis. Sauf que pour le consultant, le bon ordre chronologique serait que Jacques-Henri Eyraud soit démis avant le coach.

« Après une intersaison aussi mauvaise, tout le monde est dans le même sac. Qui est le plus menacé ? Ça dépend de comment on voit la structure d'un club. Est-ce que pour McCourt, le poste le plus important, ce n'est pas celui de président ? », s’est d’abord interrogé l’ancien entraîneur marseillais sur RMC Sport avant d’estimer : « Pour moi, le rôle le plus important dans un club, ce n'est pas l'entraîneur, mais le président. »

Pas sûr que Jacques-Henri Eyraud partage cet avis.