Manchester United : Limogeage, José Mourinho se tape une fortune

José Mourinho, ex-entraineur de Manchester United. Publié le 19 décembre 2018 à 18:08

Limogé à trois reprises, soit deux fois à Chelsea FC et maintenant de Manchester United, José Mourinho s’est mis plein les poches à chaque départ, au point de se constituer une petite fortune sur les primes de licenciement.

José Mourinho a perçu une prime de licenciement cumulée de 64 M€.

Viré mardi de Manchester United, José Mourinho va toucher environ 22,5 millions de livres (soit environ 24,9 M€) comme primes de licenciement. Bien avant le pactole à toucher chez les Red Devils, Chelsea FC lui avait versé à deux reprises des indemnités. Soit 25,7 M€ lors de son départ forcé en 2007 et 13,4 M€ la deuxième fois en 2015. Soit une prime de licenciement cumulée de 64 M€ perçus pour les trois limogeages, selon les chiffres de L’Équipe qui précise bien "qu'il s'agit d'un classement indicatif, car la plupart des accords entre les clubs et les techniciens démis de leur fonction demeurent secrets".

En effet, Mourinho trône la tête du classement publié par le quotidien de sport, sur les montants des indemnités de licenciement. Il occupe les deux premières places avec le pactole que Chelsea lui a reversé en 2007 et celui que les Red Devils vont lui payer.

À noter que Laurent Blanc arrive en 3e position grâce au 22 M€ de dédommagement que le PSG lui avait versé lors de son licenciement à l’été 2016. Pour rappel, The Special One compte bien rebondir dans un autre club comme annoncé dans sa déclaration de ce mercredi. Et comme il sait si bien le faire, nul doute qu'il va encore bien verrouiller son prochain contrat, afin de se mettre l'abri financièrement.

Par ALEXIS