ASSE : Tigres UANL, Timothée Kolodziejczak séduit par le Mexique

Timothée Kolodziejczak

Timothée Kolodziejczak a passé une seule saison au Mexique où il a déposé ses valises en septembre 2017, précisément chez les Tigres UANL. Cependant, le défenseur en prêt à l’ASSE est tombé sous le charme de la Ville de Monterrey et du pays.

Timothée Kolodziejczak, « je suis tombé amoureux du Mexique, j’adore ce pays ».

Contre toute attente, Timothée Kolodziejczak avait quitté l’Europe à l'été 2017, notamment le Borussia Mönchengladbach pour signer dans le championnat du Mexique, chez les Tigres UANL, club de l’international français André-Pierre Gignac depuis juin 2015.

Mais le défenseur polyvalent (central ou latéral) est mal tombé, puisqu’il n’a pas eu la confiance de l’entraineur brésilien Ricardo Ferretti. Du coup, il a demandé à partir du club basé à Monterrey après seulement une saison.

C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à l’AS Saint-Étienne en août 2018, sous forme de prêt pour une saison avec option d'achat. Et dans l’espoir de voir les Verts lever l’option qui accompagne son bail, Kolodziejczak savoure le temps de jeu retrouvé en Ligue 1.

« Je ne pense qu’à jouer avec Sainté, me faire plaisir, réaliser une grosse saison, atteindre nos objectifs. En fin de saison, on se mettra autour d’une table. De toute façon, ce n’est pas moi qui vais décider si je reste ou si je pars », a-t-il annoncé sur son avenir Le Progrès.

Cependant, le joueur formé à l’OL et passé par l’OGC Nice a bien des attaches au Mexique, un pays qui l’a marqué lors de son bref passage (septembre 2017 à juillet 2018).

« Oui, ça m’a marqué. C’est pour ça que j’avais envie d’y retourner. Je vais voir mes amis. Je suis tombé amoureux du Mexique. J’adore ce pays », a-t-il déclaré dans le quotidien régional.

Timothée Kolodziejczak n'est d’ailleurs pas le seul à avoir été séduit par le Mexique. Son compatriote et coéquipier chez les Tigres, notamment Gignac (33 ans) est également très attaché à ce pays d’Amérique centrale et aurait même demandé la nationalité mexicaine selon le journal.

Cette même source apprend que Kolo a décidé « passer les fêtes de Noël au Mexique », plus précisément à Monterrey, ville située au nord-est à 200 km de la frontière américaine, dans l’état du Nuevo León dont elle est la capitale.