OM - Mercato : Balotelli, la décision finale de Rivère vient de tomber

Rivère ne semble pas vouloir s’opposer à un départ de Balotelli cet hiver

L’OM, qui l’avait courtisé cet été, serait encore aux trousses de Mario Balotelli pour le renfort de son secteur offensif cet hiver. Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice, n’est pas forcément opposé à cette option.

Jean-Pierre Rivère ouvre la porte à un départ hivernal de Mario Balotelli

Les recruteurs de l’Olympique de Marseille auraient eu les narines suffisamment creuses de ne rien perdre de leur intérêt pour Mario Balotelli. Pourtant, il y avait de quoi garder rancune au buteur niçois. En effet, après avoir mis toutes leurs énergies à le draguer lors du mercato estival, les recruteurs marseillais avaient finalement été snobés par l’attaquant italien.

Mais ils ne lui en ont pas tenu rigueur. Et bien leur en a pris. Car Mario Balotelli, qu’ils courtisent encore cet hiver, pourrait quitter l’OGC Nice six mois avant la fin de son contrat. C’est le fin mot qu’on retient des déclarations de Jean-Pierre Rivère sur le mercato hivernal de l’ancien Citizen.

« Si Mario Balotelli est un constat d’échec ? Non, car Mario nous a apporté tant de choses lors des deux premières saisons. Cette année, c’est plus complexe. On connaît les raisons... C’est une situation délicate, autant pour nous que pour lui », a d’abord rappelé le dirigeant azuréen dans les colonnes de Nice-Matin avant d’indiquer : « On va regarder ce qui peut se passer lors de ce mercato. Mario est sous contrat. Si je peux le libérer de ses derniers mois de contrat ? On va regarder les choses tranquillement. Avec Mario, on ne se quittera pas fâchés. On se dit les choses tout simplement. »

Aux dernières nouvelle, un départ hivernal de l’ex-Intériste, qui n’a pas encore inscrit le moindre but cette saison, devrait rapporter entre 1,5 et 3M€ aux caisses niçoises. Une somme largement accessible aux grands argentiers phocéens.