FC Nantes : Mise au point de Kita sur le transfert de Limbombe

Waldemar Kita, président du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 08 janvier 2019 à 09:34

Waldemar Kita a fait connaitre sa part de vérité dans l’affaire Mogi Bayat, du nom de l’agent d’Anthony Limbombe qui aurait touché plus de 10 % sur le transfert du milieu de terrain du FC Bruges au FC Nantes en août dernier.

Waldemar Kita nie avoir versé une prime de 3 M€ à l'agent de Limbombe, Mogi Bayat.

Waldemar Kita a expliqué à L’Équipe qu’il n’a pas versé de prime à la signature à Anthony Limbombe pour son agent, le très controversé Mogi Bayat visé par une enquête pour fraudes présumées encore moins à ce dernier.

Selon des informations relayées par le journal de sport, l'agent du Canari aurait perçu plus de 10 % de primes lors du transfert de l’international belge au FC Nantes. Ce dernier a même été entendu par la police nantaise à ce sujet d'après la source et son proche a fait l’objet d’une détention en Belgique.

« Oui, on a raconté qu’il aurait touché beaucoup d’argent. On lui aurait donné une prime de trois millions d’euros à sa signature. C’est n’importe quoi. On est contrôlés par une structure juridique, par la DNCG, par la Ligue … Ce serait presque un tiers du transfert », a démenti le président du FCN, tout en admettant sa relation avec Bayat.

« On a de bonnes relations avec Mogi Bayat. Mais aussi avec Fabrice Picot ou d’autres gens (agent de joueurs, ndlr) dont vous ne parlez pas. Ce qui se passe dans ses affaires personnelles, ça ne me regarde pas. Mais aujourd’hui, il n’y a qu’une seule chose que l’on sait, c’est qu’il est sorti de prison et qu’il n’y a aucune action contre lui », a clarifié Kita.

Afficher les commentaires