OL - Mercato: Genesio, pourquoi Aulas refuse de négocier maintenant

Jean-Michel Aulas et son coach Bruno Genesio.

Jean-Michel Aulas a encore une fois clarifié la situation de l’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio. Il a décidé de ne pas ouvrir les négociations pour la prolongation de son contrat maintenant, pour éviter de lui mettre la pression.

Aulas veut éviter de mettre « une trop forte pression sur Genesio par rapport aux objectifs ».

C’est sur la chaine de télé de l’Olympique Lyonnais que Jean-Michel Auas a expliqué pourquoi Bruno Genesio ne sera pas situé sur son avenir avant la fin de la saison. Le président du club rhodanien a en effet remis les négociations avec son coach à la fin de la saison, afin de lui enlever toute pression.

« Ce ne serait pas une bonne solution d’attaquer la discussion dès maintenant. Ce serait une trop forte pression par rapport aux objectifs », a expliqué le patron des Gones sur OLTV.

Le technicien de 52 ans est en fin de contrat à Lyon le 30 juin 2019, soit dans six mois. Et son sort dépendra, à n'en point douter, des résultats de son équipe à l’issue de l’exercice en cours, comparativement aux objectifs du club.

« On va se mettre au travail pour que les objectifs soient atteints… », a annoncé Aulas, tout en soutenant Genesio comme il l’a toujours fait. « Mon plus grand souhait est que Bruno réussisse à l’OL. Il progresse. Il y a une grande confiance entre lui et moi », a-t-il souligné.

Bien avant la décision qui sera prise concernant le futur de l'entraineur du club rhodanien, le boss a déjà annoncé la couleur, en évoquant le profil du natif de Lyon.

« Qu’est-ce qu’un grand entraîneur ? Pour moi, c’est un coach qui correspond à l’ADN et à la configuration du club. La relation avec les joueurs et celle avec les dirigeants sont deux critères primordiaux et Bruno répond à cela », a précisé Jean-Michel Aulas.