PSG : Incidents face à Belgrade, la décision de l’UEFA dévoilée

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG.

Suite aux incidents survenus lors du match de Ligue des champions entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade (6-1) le 3 octobre dernier au Parc des Princes, l’UEFA avait ouvert une procédure judiciaire pour situer les responsabilités dans ce dossier. L’instance européenne aurait d’ores et déjà arrêté sa décision.

Une simple amende au PSG.

Réunie toute cette journée, la Commission de discipline de l’UEFA a étudié les incidents survenus le 3 octobre, lors de la réception de l'Étoile Rouge en Ligue des champions, et rendra son verdict dans la foulée vendredi, d’après les informations de L’Equipe. À cause de ces incidents, le Paris Saint-Germain risque de lourdes sanctions, entre un huis clos total et un huis clos partiel, même si dernièrement, la tendance était plus à l'accalmie.

Mais aux dernières nouvelles, le journal régional Le Parisien assure que les Rouge et Bleu devraient finalement écoper d’une simple amende, mais pas de huis clos total ou partiel au Parc des Princes pour le huitième de finale retour de la Coupe aux grandes oreilles contre Manchester United le 6 mars prochain.

« Selon des sources proches du dossier, l’instance européenne aurait décidé de n’infliger qu’une simple amende au champion de France sans l’assortir d’un huis clos », explique le média francilien.