OM - Mercato : Dossier Balotelli, Jallet douche les ardeurs d’Eyraud

Mario Balotelli toujours fort apprécié à l’OGC Nice

Jacques-Henri Eyraud fait de Mario Balotelli son chapeau de guerre du recrutement hivernal de l’Olympique de Marseille. Mais Christophe Jallet prévient, contrairement à ce qu’on croit, que l’OGC Nice et son vestiaire ne sont pas du tout pressés de voir le buteur italien s’en aller.

Christophe Jallet ne souhaite pas le départ de Mario Balotelli

Mario Balotelli devrait résilier son contrat avec l’OGC Nice et s’engager avec l’OM cet hiver. C’est du moins l’information divulguée par une partie de la presse. C’est à croire que la situation de dégradation des rapports entre le buteur italien et la formation niçoise a atteint le point de non-retour.

Or à l’OGC Nice, on n’a pas du tout cette impression. Pas plus tard qu’hier jeudi, l’entraîneur Patrick Vieira expliquait en conférence de presse que rien n’était encore perdu avec l’ancien Red, toujours pensionnaire de la formation azuréenne. C’est maintenant le tour de Christophe Jallet de s’exprimer sur le dossier Balotelli. Selon le joueur niçois, l’international italien est un coéquipier que le vestiaire niçois aimerait garder jusqu’en fin de saison.

« Mario est en préparation individuelle, on espère l'avoir à 100 % à nos côtés jusqu'à la fin de la saison. Malgré le fait qu'il n'ait pas marqué sur les six premiers mois, ça reste un joueur de grande classe et on l'apprécie tous dans le vestiaire. On aimerait que son talent nous serve le plus longtemps possible mais ça ne dépend pas que de nous, ça dépend de lui aussi, de ses envies, du club, de l'attrait d'autres clubs... », a expliqué Christophe Jallet dans des propos rapportés par L’Equipe avant d’ajouter : « Mais Mario fait toujours partie de l'OGC Nice pour l'instant et on espère pouvoir compter sur lui pour les six prochains mois, à 100%. Est-ce qu’on lui demande de rester ? On en discute mais ce n'est pas toujours évident de cerner ce qui se passe vraiment. Je ne suis pas trop curieux, pas trop fouineur, on lui glisse deux ou trois mots pour lui dire que ça fait plaisir de le voir, qu'on espère qu'il restera mais le choix appartient à lui et au club. On fait comme s'il allait nous rejoindre pour le prochain match. Il a un talent propre indéniable, c'est vraiment dommage de se passer de ce type de joueur. »

Les recruteurs marseillais devraient prendre garde à ne pas se faire duper comme l’été dernier…