West Ham - Mercato : Samir Nasri regrette amèrement sa suspension

Samir Nasri, milieu offensif de West Ham. Publié par ALEXIS le 11 janvier 2019 à 11:29

Samir Nasri a été relancé par West Ham cet hiver, précisément par son ex-entraineur à Manchester City, notamment Manuel Pellegrini. Cela, après plus d’un an sans jouer, pour cause de suspension. Une sanction de l’UEFA qu’il regrette sincèrement.

Samir Nasri, « avoir une seconde chance me rend heureux ».

Une saison et demi après son départ de Manchester City, Samir Nasri a fait son retour en Premier League. Il a été recruté par West Ham désormais entrainé par Manuel Pellegrini qui avait eu l’e milieu offensif sous ses ordres, chez les Citizens, entre 2013 et 2016.

Cependant, le joueur de 31 ans a débarqué avec un décisif physique, du fait d’être resté plus d’un an sans joueur. Il avait en effet été suspendu par l’UEFA pour dopage ce qui avait précipité la résiliation de son contrat avec le club turc Antalyaspor, fin janvier 2018.

Sa suspension purgée Nasri a rejoué la semaine dernière avec les Hammers contre Birmingham City (2-0) en FA Cup. Occasion pour ce dernier de revenir sur sa longue période loin des terrains.

« Cette expérience a été la pire de ma carrière. C’était le pire sentiment au monde. Si vous n’êtes pas solide et que vous n’avez pas le soutien de votre famille et de vos amis, je pense réellement que vous pouvez tomber en dépression, car ils vous privent de ce que vous aimez le plus », a confié l’ancien, joueur d’Arsenal (2008-2011), sur Sky Sports.

Finalement, Samir Nasri est « heureux » de pouvoir relancer sa carrière. « J’ai déjà perdu un an de ma carrière, et ils parlaient à un moment d’une suspension de quatre ans. Plein de choses me sont venues en tête. J’ai pensé que ma carrière était terminée. Alors avoir une seconde chance me rend heureux », a-t-il conclu.

Afficher les commentaires