PSG : Incidents face à Belgrade, le verdict de l’UEFA est tombé.

L’UEFA a annoncé sa décision après les incidents survenus lors du match entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade.

Attendue depuis plusieurs semaines, la décision de la Commission de discipline de l’UEFA vient de faire connaître sa décision suite à son enquête sur les incidents qui ont émaillé la rencontre de Ligue des Champions entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade, le 3 octobre dernier, au Parc des Princes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le club de la capitale s’en sort plutôt très bien.

Le PSG hérite d'une amende de 35.000€ seulement.

Potentiellement menacé par un huis clos partiel ou total, le Paris Saint-Germain a finalement écopé d’une simple amende de la part de l’UEFA ce vendredi dans l’affaire des incidents survenus le 3 octobre en marge de la réception de l’Étoile Rouge de Belgrade en Ligue des Champions (6-1). Les charges retenues contre l’écurie de Nasser Al-Khelaïfi concernaient l’utilisation de fumigènes, des troubles dans le public, un coup d’envoi donné en retard et une mauvaise conduite d’officiels.

Le club de Belgrade était quant à lui poursuivi pour des chants illicites et des troubles dans le public, qui n’ont pas été retenus. La commission de discipline de l'instance a finalement été bien moins sévère que ce qui a longtemps été annoncé : le PSG hérite d'une amende de 35.000€ seulement et aucun huis clos ou sursis.

L'instance a également puni la formation de l'Étoile Rouge avec une amende de 25.000€. Autrement dit, le huitième de finale retour de la Coupe aux grandes oreilles entre les Rouge et Bleu et Manchester United se jouera dans un stade plein le 6 mars prochain.