AS Monaco : Ligue 1, Rony Lopes défie l’OM au Vélodrome !

Rony Lopes, ailier de l'AS Monaco.

Rony Lopes vient certes de retrouver la compétition après 4 mois de blessure, mais il n’a aucune appréhension. Il a clairement défié l’OM, l’adversaire de l’AS Monaco ce dimanche (21h) au Vélodrome, lors de la 20e journée de Ligue 1.

Rony Lopes, « je n’ai pas peur, on va à Marseille pour l’emporter ».

Blessé ne tout début de saison, Rony Lopes a fait son retour mercredi contre le Stade Rennais, en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, après quatre mois d’absence. Et de fort belle manière, puisque c’est lui qui a inscrit le but égalisateur de l’AS Monaco (1-1, 54e).

En plus il a transformé son tir au but lors de la séance qui a permis de départager les deux équipes (8 t.a.b à 7) pour les Monégasques. Pour sa deuxième apparition en 2019, il a ouvertement défié l’Olympique de Marseille qui reçoit le club du Rocher au Vélodrome, dimanche soir.

« Je suis prêt à aider l’équipe dimanche. Nous les joueurs on aime les matchs comme celui de dimanche. On va à Marseille pour l’emporter », a déclaré l’ailier de Monaco en conférence de presse d’avant match.

Selon Lopes, sa blessure est désormais derrière lui. « Je me sens très bien. Un peu fatigué après le match de mercredi (contre Rennes). Je suis prêt à aider l’équipe dimanche. J’ai confiance en mes capacités, je n’ai pas peur », a-t-il prévenu dans la suite de son intervention face aux journalistes.

« C’était très difficile pour moi de voir l’équipe pas bien et de ne rien pouvoir faire. J’ai eu du temps pour analyser le jeu de l’équipe et savoir où les aider. On se concentre uniquement sur nous…, pour lancer véritablement notre saison. Il faut gagner des points. On a l’opportunité de recommencer notre saison. On veut gagner chaque match », a assuré Rony Lopes.

Pour rappel, l’international portugais avait été l’homme le plus en forme de l’équipe de Leonardo Jardim la saison dernière. Il avait marqué 17 buts toutes compétitions confondues, dont 14 lors de la deuxième moitié de l’exercice (2017-2018), pour 12 passes décisives délivrées au total.