FC Nantes - Mercato: Halilhodzic explique le départ rapide de Mbodji

Kara Mbodji a retrouvé Anderlecht avant la fin de son bail avec le FC Nantes.

Vahid Halilhodzic a bel et bien eu un échange musclé avec Kara Mbodji après la victoire du FC Nantes sur Montpellier HSC (2-0), mardi. Ce dernier a ensuite quitté précipitamment les Canaris pour retrouver le club qui l’avait prêté, le RSC Anderlecht. Le coach nantais croit savoir pourquoi le défenseur central a filé à l’anglaise.

Halilhodzic croit savoir pourquoi Mbodji a précipité son retour à Anderlecht cet hiver.

Vahid Halilhodzic est revenu sur l’altercation qu’il a eue avec Kara Mbodji, mardi dernier, au stade de la Beaujoire, lors de la réception de Montpellier HSC (18e journée en retard). Mais aussi sur le retour précipité du défenseur en Belgique.

« Ce qui s'est passé, c'est une explication après le match. Élever la voix, c'est tout à fait normal. Je n'étais pas content de son comportement. Il ne peut pas se comporter comme il l'a fait, c'est la première fois que ça m'arrive. Il est parti, c'est moi qui lui ai dit : ''C'est ton dernier match''. Il a envoyé des messages depuis pour s'excuser. C'est fini, j'espère que ça n'arrivera plus », a expliqué l’entraineur du FC Nantes, en conférence de presse, dans des propos relayés par L’Équipe.

Sorti par son coach à la 57e minute de jeu face aux Pailladins, l’arrière sénégalais ne lui avait pas serré la main. Dans le vestiaire, les explications entre Halilhodzic et le joueur prêté par Anderlecht (jusqu'en juin) avaient également failli virer à une bagarre.

Finalement, le patron de l’encadrement technique du FCN évoque un autre mobile qui a poussé Mbodji à agir comme il l’a fait.

« Je me suis aussi aperçu que son départ était un peu préparé. Son ancien club (Anderlecht) avait perdu un stoppeur. Ça aurait pu se régler différemment, avec un peu plus de classe », a justifié Coach Vahid.